Libération de deux otages occidentaux au Mali

La ressortissante canadienne Édith Blais et son ami italien Luca Tacchetto, enlevés par de présumés jihadistes, en décembre 2018, au Burkina Faso alors qu'ils se rendaient par route au Togo, sont désormais libres. Ils ont été retrouvés, vendredi 13 mars, vers 15 heures, par les casques bleus de la mission de l'ONU au Mali, dans les environs de la localité de Kidal (nord-est du Mali).

Arrivée à Bamako, au Mali, ce samedi 14 mars 2020, de la ressortissante canadienne Édith Blais et de son ami italien Luca Tacchetto, enlevés par de présumés jihadistes, en décembre 2018, au Burkina Faso.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.