Le plan de l'ONU et de l'UA pour le Darfour présente des lacunes - HRW

La proposition des Nations Unies et de l'Union africaine (UA) de limiter le rôle protecteur de l'ONU au Soudan menace la sécurité des civils au Darfour, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Dans un nouveau rapport qui doit faire l'objet de discussions au Conseil de sécurité le 17 mars 2020, le Secrétaire général de l'ONU et le président de la Commission de l'UA proposent d'exclure la « protection physique » des civils du mandat d'une nouvelle mission politique et de consolidation de la paix au Soudan.

Des soldats du contingent nigérian de la MINUAD (UNAMID en anglais), stationnés à El Daein, au Darfour oriental, le 9 octobre 2012

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Suivez AllAfrica

  • Devenez un fan sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Newsstand
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Conflit, Paix et Sécurité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.