Covid-19 - L'ONU contre la réduction du financement de l'OMS

Le moment est venu d'être unis dans la bataille mondiale pour faire reculer la pandémie de Covid-19, pas de réduire les ressources de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui dirige et coordonne les efforts des Nations Unies dans cette lutte, a déclaré mardi le chef de l'ONU, António Guterres. Cette déclaration a été rendue publique alors que le Président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé mardi soir qu'il suspendait la contribution de son pays à l'OMS, en attendant un examen de sa réponse au début de la pandémie.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres (à gauche) et le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse à Genève (photo d'archives).

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.