La France ouvre des archives sur les disparus de la Guerre d'Algérie

Un arrêté paru dimanche dernier au Journal Officiel français rend accessibles une centaine de dossiers d'archives sur les disparus de la guerre d'Algérie, conservés aux Archives nationales. Pour les historiens qui travaillent sur ce conflit, c'est une bonne nouvelle. Toutefois, l'ouverture de ces archives ne permettra pas de répondre à toutes les questions encore en suspens.

Jean-Marc Todeschini rend hommage aux victimes du 8 mai 1945

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.