Le site d'informations Interlignes bloqué en Algérie

Il est impossible depuis dimanche d'accéder au site d'informations Interlignes, en Algérie. Son accès est bloqué. Interlignes, qui a déjà connu cette situation au mois de juillet dernier, parle d'une censure de la part des autorités. Ces dernières n'ont pas communiqué sur le sujet. Mais Interlignes est le troisième site d'informations bloqué en quelques jours. Et deux journalistes sont actuellement incarcérés, selon l'organisation Reporters sans frontières.

Le journalisme n'est pas un crime. Arrêtez les attaques contre le journalisme, peut-on lire sur cette image.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.