Le Burundi expulse l'équipe permanente de l'OMS

Alors que la plupart des pays du monde essayent de ralentir la progression du Covid-19 et de limiter les pertes en vies humaines qu'il entraine, le Burundi expulse des experts de la santé. Cette semaine, le gouvernement, qui refuse de reconnaître la menace que représente ce virus, a recouru à des tactiques familières en déclarant persona non grata le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays, ainsi que trois de ses experts, sans donner de raison.

  • Burundi:   Un orage se prépare au Burundi

    HRW, 14 Mai 2020

    Alors que la plupart des pays du monde essayent de ralentir la progression du Covid-19 et de limiter les pertes en vies humaines qu'il entraine, le Burundi expulse des experts de… Plus »

Drapeau de l'OMS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.