Des islamistes armés attaquent le secteur de l'éducation au Burkina Faso

La multiplication des attaques lancées par des groupes armés islamistes contre des enseignants, des élèves et des écoles au Burkina Faso depuis 2017 a des répercussions dévastatrices sur l'accès des enfants à l'éducation, révèle Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui.

Une salle de classe d’une école primaire bondée à Kaya, dans la région du Centre-Nord au Burkina Faso, 29 janvier 2020.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.