Sur liste noire de l'UE, Maurice contre-attaque

Le gouvernement est résolu à convaincre l'Union européenne (UE) d'enlever Maurice de cette liste noire de pays tiers, dont le dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, selon la Commission, présentait des carences stratégiques, indique un communiqué du Bureau du Premier ministre (PMO) émis hier, mardi 2 juin. Le pays estime, du reste, qu'il est «disproportionné de sanctionner aussi durement sur la base de 'risques non attestés'».

Le drapeau de l'Union européenne (12 étoiles dans un cercle) sur des ballons bleus.

Suivez AllAfrica

A La Une: Economie, Affaires et Finance

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.