La COVID-19 aggrave l'insécurité alimentaire, l'ONU appelle à agir

Les Nations Unies appellent à agir immédiatement pour éviter une crise alimentaire mondiale aggravée par la pandémie de Covid-19.

Il y a plus qu'assez de nourriture dans le monde pour nourrir les 7,8 milliards de femmes et d'hommes qui peuplent la Terre. À ce jour, pourtant, plus de 820 millions de personnes ne mangent pas à leur faim. Parmi eux, quelque 144 millions de filles et garçons de moins de cinq ans souffrent d'un retard de croissance, soit plus d'un enfant sur cinq dans le monde.

Photo archive

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.