Les enquêteurs de l'ONU "observent" Evariste Ndayishimiye du Burundi

Un des gestes attendus du nouveau président du Burundi est la dissolution de la ligue des jeunes du parti CNDD-FDD : les Imbonerakure, accusés de semer la terreur. Les appels se multiplient pour que le nouveau président du Burundi, Evariste Ndayishimiye fasse cesser les activités reprochées à ce groupe que l'ONU appelle "milice". L'ONU justement, dont la commission d'enquête sur le Burundi s'apprête à rendre un nouveau rapport préliminaire lundi prochain (13 juillet).

Général Evariste Ndayishimiye, Secrétaire Général du Parti CNDD-FDD, au pouvoir au #Burundi. Candidat du @CnddFdd aux Présidentielles de 2020.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.