Violences en Ethiopie - Abiy livre sa version des faits

Dans un long communiqué en anglais, publié mercredi soir, le bureau du Premier ministre Abiy Ahmed a fourni sa version des faits après les violences de la semaine dernière, qui ont fait plus de 200 morts. Il a affirmé que justice serait rendue après l'assassinat « inquiétant et tragique » du chanteur Hachalu Hundessa qui a déclenché la colère de la jeunesse oromo.

Abiy Ahmed , Premier ministre éthiopien

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.