Cinq humanitaires assassinés par un groupe jihadiste au Nigéria

Cinq humanitaires nigérians, dont un employé de l'ONG française Action contre la Faim (ACF) ont été tués par les jihadistes qui les avaient enlevés dans le nord-est du Nigeria, en proie au conflit contre Boko Haram. Des combattants affiliés au groupe État Islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap) avaient auparavant mis en ligne une vidéo montrant l'assassinat des cinq hommes.

L'accès aux hôpitaux et centres de santé a été un défi pour les équipes de MSF à Bangui alors que les combats ont eu lieu dans la ville. Sur la photo, une équipe de soutien au Centre de santé Castors qui se met à l'abri des tirs.

Suivez AllAfrica

  • Suivez AllAfrica sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Google Actualités
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Aide et Assistance

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.