Mobilisation pour la libération du journaliste algérien Khaled Drareni

En France, une mobilisation pour la libération de Khaled Drareni a rassemblé une vingtaine de personnes mercredi devant l'ambassade d'Algérie, à Paris. Trois ans de prison ont été requis contre le journaliste algérien pour, entre autres, « atteinte à l'intégrité du territoire national » après avoir couvert, le 7 mars dernier à Alger, une manifestation pendant l'épidémie de Covid-19.

Le journaliste algérien Khaled Drareni a été condamné ce lundi 10 août 2020, à trois ans de prison ferme, par le tribunal de Sidi M’hamed à Alger selon l’avocat Nouredine Benissad, membre de son collectif de défense.

Suivez AllAfrica

A La Une: Algérie

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.