Royal Air Maroc prévoit de licencier un tiers de son personnel

La RAM, la Royal Air Maroc, a commencé cette semaine à licencier une partie de son personnel. 140 employés dont 65 pilotes ont reçu leur lettre de licenciement. Ce n'est qu'un début, la compagnie entend réduire ses effectifs et sa flotte d'un tiers pour faire face aux difficultés engendrées par l'arrêt des activités durant plusieurs mois. Par ailleurs, plusieurs lignes, notamment en Afrique ne rouvriront pas.

Avion de la Royal Air Maroc

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.