Vague de violences par des hommes armés dans l'ouest de l'Éthiopie

En Éthiopie, des activistes alertent sur une vague de violences perpétrées dans l'ouest du pays ces dernières semaines. La Commission éthiopienne des droits de l'homme, la CEDH, se dit « profondément inquiète » par des « rapports troublants » en provenance de cette zone. Plusieurs sources parlent d'une milice armée qui s'en serait pris à des dizaines de civils. Possiblement avec des motifs ethniques.

La force de défense nourrie s'installe dans la ville de Jigjiga, la capitale de l'État régional éthiopien somalien.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.