Le carburant raffiné remis en cause en Afrique

Le carburant à la pompe est plus toxique que l'essence de contrebande, estiment les experts du groupe international de surveillance Stakeholder democracy network (SDN). Des études constatent que le carburant destiné à être redistribué dans les stations contenait un fort taux de manganèse, utilisé comme additif, qui dépassait la quantité autorisée, causant ainsi des dommages aux véhicules, mais menaçant également la santé des populations. Or, le carburant raffiné est largement importé par plusieurs pays d'Afrique.

  • Afrique:   Le carburant raffiné remis en cause

    Les Dépêches de Brazzaville, 21 Septembre 2020

    Le carburant à la pompe est plus toxique que l'essence de contrebande, estiment les experts du groupe international de surveillance Stakeholder democracy network (SDN). Plus »

Un pompiste remplit le réservoir de carburant d’une voiture.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.