8 migrants meurent après avoir été éjectés d'un bateau près de Djibouti

L'OIM a dénombré, lundi, huit morts et douze personnes disparues en mer parmi les 34 migrants qui tentaient de regagner la Corne de l'Afrique par bateau et qui ont été contraints par des passeurs de descendre de leur embarcation au large de Djibouti. Un bilan provisoire mais qui est déjà lourd.

Des membres du personnel de l’OIM dans la ville d’Obock, à Djibouti, se précipitent sur une plage au bord de la mer Rouge pour aider les autorités à rechercher des migrants rescapés d’une tragédie en mer (archive)

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.