De nombreux otages nationaux retenus au Sahel aux côtés des Occidentaux

La libération de l'otage français, Sophie Pétronin, a mis un coup de projecteurs sur les Occidentaux encore retenus dans le Sahel. Mais à leurs côtés, il y a aussi un nombre indéterminé d'otages maliens et sahéliens. Des prises d'otage de locaux qui sont nettement moins médiatisées.

 

Militaires de la force conjointe G5 Sahel, dans la région d'In Tillit, au Mali, début novembre 2017

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.