Vers un coup KO, avec un risque de chaos institutionnel en Côte d'Ivoire

Quarante huit heures après la tenue de l'élection présidentielle entachée comme chacun le sait déjà de saccages de matériel électoral et de violences physiques notamment dans les zones acquises à l'opposition politique, la commission électorale indépendante n'a toujours pas « officialisé » la victoire nette et sans bavure du candidat à sa propre succession, Alassane Ouattara sur ses adversaires.

Un électeur à Bonoua en train d'accomplir son devoir citoyen.

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Cote d'Ivoire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X