Des milliers de déplacés ont besoin d'une aide d'urgence au Mozambique

Plus de 400 000 personnes ont fui la province de Cabo Delgado dans le nord du Mozambique, selon les estimations du gouvernement de la semaine dernière. Après avoir fui les attaques continues des groupes armés et les actions militaires des forces mozambicaines, les personnes déplacées sont maintenant confrontées à de graves risques sanitaires.

Alors que le conflit à Cabo Delgado s'intensifie, les équipes de MSF apportent des soins de santé aux personnes déplacées grâce à des cliniques mobiles.

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.