L'affaire Gicheru - Retour au cœur des ténèbres du dossier kenyan à la CPI

L'avocat kenyan Paul Gicheru a comparu, le 6 novembre dernier, devant la Cour pénale internationale pour faire face à des allégations de corruption de témoins. Son affaire rappellera à l'accusation qu'elle n'a pas réussi à faire juger tous les responsables des violences post-électorales de 2007 et ouvre la possibilité de se concentrer à nouveau sur les activités illégales présumées de hauts dirigeants politiques kenyans.

Contre toute attente, l'avocat kenyan Paul Gicheru s'est rendu la semaine dernière à la Cour pénale internationale, qui l'accuse d'avoir corrompu ou tenté de corrompre des témoins dans l'affaire kenyane. © ICC-CPI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.