Politique africaine de Giscard d'Estaing - Entre ambivalences et rupture

Le président français Valéry Giscard d'Estaing, qui vient de s'éteindre à l'âge de 94 ans, a marqué de son empreinte l'histoire des relations franco-africaines. Il avait pris ses fonctions en 1974 en promettant de donner un nouvel élan à la politique africaine de la France. Mais sous le poids des affaires et des révélations gênantes sur son mercantilisme et ses compromissions, l'homme a vu sa cote de popularité baisser en Afrique pendant son septennat. Retour sur la carrière faite de ruptures et d'ambivalences de Giscard « l'Africain ».

Une affiche électorale du candidat à la présidentielle Valéry Giscard d'Estaing en mars 1981. getty Images

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.