Ethiopie - La région du Tigré face au risque de guérillas

Addis-Abeba a affirmé avoir atteint son but en faisant plier Mekele, la capitale de la région et ceci en un temps record. Mais le doute persiste puisque le gouvernement n'a toujours pas montré des images de la zone du Tigré reprise par les autorités. Pour l'heure, l'accès des humanitaires vient d'être réautorisé, mais les communications dans le pays sont toujours coupées.

 

 

 

Des réfugiés éthiopiens ayant fui les violences dans la région du Tigré ont trouvé refuge au Soudan.

Suivez AllAfrica

A La Une: Armes et Affaires Militaires

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.