L'inquiétude des observateurs à l'approche des élections générale au Niger

Alors que le coup d'envoi des campagnes électorales a été donné la semaine dernière, les observateurs nationaux et internationaux attendent toujours leurs accréditations pour surveiller le scrutin. Pourtant le temps presse, dès ce dimanche 13 décembre, les Nigériens iront aux urnes pour les élections régionales et municipales. Le 27 décembre, ce sera le premier tour de la présidentielle. Certains observateurs remettent en cause la compétence de la Céni, la Commission électorale nationale indépendante, dans l'organisation de ces scrutins.

 

Logo CENI niger

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.