Les violences s'intensifient dans tout le nord du Nigeria

Les attaques sanglantes se multiplient, qu'elles soient le fait des jihadistes affiliés à Boko Haram à l'est du pays, ou des bandits lourdement armés à l'ouest. Le kidnapping de 344 lycéens par ces gangs criminels, avant leur libération six jours plus tard, a mis en lumière le rapprochement entre ces réseaux et souligné la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays le plus peuplé d'Afrique. Ce week-end, une série d'attaques a encore secoué le nord du Nigeria.

 

Une carte montrant l'emplacement de Kankara au Nigeria.

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Conflit, Paix et Sécurité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.