Un rapport documente les atrocités commises dans le Tigré en Ethiopie

Depuis le début du conflit dans le Tigré, au nord de l'Éthiopie, le 4 novembre, près de 50 000 réfugiés ont traversé la frontière pour trouver refuge au Soudan voisin. Leurs témoignages ont été recueillis par la presse internationale qui s'est fait l'écho de leurs histoires individuelles. Un rapport basé sur plusieurs de ces témoignages, publié le vendredi 18 décembre, permet de mieux comprendre ce qui s'est déroulé, pendant un mois, dans cette province éthiopienne coupée du monde.

Des réfugiés du Tigré arrivant au Soudan.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X