Le prix plancher de la vanille continue de faire polémique à Madagascar

En juillet dernier, dans le but stabiliser les prix de la vanille et d'assurer un juste revenu, le gouvernement a décidé de recourir, pour la seconde fois consécutive, à la fixation des prix en imposant le tarif minimum de vente de 250 dollars US le kilo de vanille prête à l'export. Il y a dix jours, malgré la supplique de nombreux exportateurs historiques qui, face à l'absence de ventes, espéraient l'abandon de ce tarif, le Premier ministre a confirmé le maintien de ce prix plancher.

Fleur de vanille

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.