L'Etat d'urgence humanitaire décrété face aux inondations au Congo

Plus de 180 000 habitants du centre et du nord-Congo passent leurs fêtes de fin d'année les pieds dans l'eau. Ces habitants, situés le long du fleuve Congo et de son affluent, l'Oubangui, sont victimes d'inondations causées par les pluies qui s'abattent sans cesse depuis le mois d'octobre dans le pays. Le gouvernement, qui a décrété l'état d'urgence humanitaire, s'apprête à déployer une assistance et invite les partenaires à le suivre.

 

(archive) Une famille inondée par les eaux de pluie, tente de récupérer leurs biens en évacuant les eaux stagnantes dans la parcelle

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.