Sept ans de prison ferme pour l'ancien PM algérien Ahmed Ouyahia

L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a été condamné, lundi, à sept ans de prison ferme pour son implication dans des affaires de corruption dans le secteur du tourisme à Skikda (500 km à l'est d'Alger). Dans le cadre de cette affaire, le Tribunal de Sidi M'hamed (Cour d'Alger) a également condamné à trois ans de prison ferme les anciens ministres des Travaux publics, Amar Ghoul et Abdelghani Zaalane.

Ahmed Ouyahia, ancien PM algérien.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X