Lumumba - Treize hommes pour un crime d'État

Qui a tué Patrice Lumumba ? La mise à mort du nationaliste congolais, le 17 janvier 1961 près de Lubumbashi, est l'action collective d'une « association de malfaiteurs », comme dit le collectif belge Mémoires coloniales. La responsabilité du crime est partagée entre quatre groupe d'acteurs, qui sont aujourd'hui assez bien identifiés. Chacun joue sa partition: les Américains parrainent, les Belges soutiennent, le groupe Mobutu commande et le groupe Tshombe exécute. Dans ce crime d'État, treize personnages se distinguent.


Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDCongo, héros national.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.