Mort mystérieuse de 750 pélicans au parc de Djoudj du Sénégal

Le ministère sénégalais de l'Environnement et du Développement durable a constaté, ces derniers jours, une série de morts d'espèces au parc national des oiseaux de Djoudj situé dans la région de Saint-Louis. A travers un communiqué de presse daté du 26 janvier, les services de la communication dudit ministère ont révélé que la décimation a concerné en majorité la jeune population des pélicans.

Le Parc national des oiseaux de Djoudj

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.