Il y'a 41 ans disparaissait l'écrivain Camara Laye, une âme d'Afrique

Quarante et un an, ce 04 février 2021, que le cimetière de Yoff, accueillait le grand écrivain africain francophone, Camara Laye de la Guinée. Né le 1er janvier 1928, l'auteur meurt à Dakar, où il s'était exilé, forcé par le gouvernement de Sékou Touré, à la suite de la sortie, notamment, de son livre «Dramouss» (Plon, 1966), un véritable hymne à la liberté, une allégorie nimbée de critiques violentes sur le régime guinéen d'après indépendance

L'enfant noir, Camara Laye

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.