Le Mfdc appelle au «dialogue et (à) la négociation» en Casamance

Quelques jours après le déclenchement des bombardements, par les armées sénégalaises, le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) s'est engagé à résoudre le conflit par le « dialogue » et la « négociation ».

(Photo d'archives ) - Un piéton passe devant un panneau indiquant le chemin de Bissau dans la ville de Ziguinchor, au sud du Sénégal - Signe indiquer la route de Bissau en Casamance

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Armes et Affaires Militaires

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.