Un scrutin calme malgré plusieurs incidents, dont un meurtrier au Niger

Les quelques 7,5 millions d'électeurs nigériens ont voté dimanche 21 février. Un second tour de la présidentielle entre le candidat du PNDS au pouvoir, Mohamed Bazoum (arrivé en tête du premier tour avec 39% des voix), et celui du RDR Tchanji Mahamane Ousmane (arrivé en seconde position avec près de 17%). Le scrutin s'est globalement déroulé dans le calme, même s'il a été endeuillé dans la région de Tillabéri.

Présidentielles 2 eme Tour. Nous y sommes Nigériennes& nigériens relèvent le défi, dans un climat apaisé.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.