L'Ouganda face à l'équation des disparitions forcées d'opposants

Les autorités ougandaises devraient prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux enlèvements en cours par des agents de l'État présumés et cesser la détention illégale sans procès des partisans de l'opposition, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui.

L'Amérique envisage d'éventuelles sanctions contre un certain nombre d'officiers de l'armée et de la police pour violence et violations des droits de l'homme en Ouganda.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X