Cessez-le-feu temporaire entre jihadistes et chasseurs dozos au Mali

Il n'est que temporaire, mais pourrait apporter une bouffée d'oxygène aux habitants de ce cercle du centre du Mali, dans la région de Ségou, qui vivent sous le joug de combattants jihadistes depuis presque six mois. Ces jihadistes, affiliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique, ont conclu un accord de cessez-le-feu avec les chasseurs traditionnels dozos, qui s'efforcent de sécuriser les populations mais sont également accusés d'exactions contre la communauté peule.

Passers-by on a motorcycle wave to ‘dozos’ posted along the road between Man and Duékoué in western Côte d’Ivoire.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X