La ville de Palma en évacuation après l'attaque jihadiste au Mozambique

La ville de Palma, dans le nord-est du Mozambique, est en cours d'évacuation après l'attaque terroriste qui a démarré mercredi 24 mars. Les jihadistes du groupe Al-Shabab, affiliés au groupe État islamique, avaient pris le contrôle de cette ville de 75 000 habitants dans la province du Cabo Delgado. Les forces de sécurité mozambicaines sont désormais sur place et affrontent « des poches terroristes », d'après un bulletin de la télévision nationale. Selon le gouvernement mozambicain, plusieurs dizaines de personnes ont été tuées depuis mercredi à Palma.

Une femme se tient dans un champ où les vêtements sont séchés après le lavage à Metuge, dans la province de Cabo Delgado. Des camps de personnes déplacées se sont formés après qu'une série d'attaques a contraint des milliers de personnes à fuir la région du nord.

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Conflit, Paix et Sécurité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.