Le chef de la police de Khartoum démis de ses fonctions

Le chef de la police de Khartoum avait créé la polémique la semaine dernière en appelant au retour des lois sur l'ordre public. Des textes très controversés créés sous l'ancien régime islamique et qui contenaient de nombreuses restrictions utilisées très souvent contre les femmes. Ces propos avaient suscité un tollé qui a finalement coûté son poste premier policier de la capitale soudanaise.

Khartoum, Sudan (file photo)

Suivez AllAfrica

A La Une: Conflit, Paix et Sécurité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X