Un rapport de Washington sur les droits de l'Homme accable le Maroc

Un rapport du Département d'Etat américain sur les droits de l'Homme pointe une situation peu reluisante au Maroc, et dévoile des cas de torture, disparitions forcées, et graves restrictions à la liberté d'expression dans lesquels seraient impliqués des membres des forces de sécurité.

Siège du département d'Etat américain à Washington.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X