RDC - Afflux inquiétant de blessés dans les hôpitaux de Beni et Goma

A la suite de manifestations et autres violences survenues dans plusieurs localités du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a soutenu depuis le 14 avril dernier la prise en charge de plus de 120 personnes blessées à l'Hôpital général de référence (HGR) de Beni et à l'Hôpital CBCA Ndosho de Goma. Le CICR a aussi fourni du matériel médical à d'autres structures recevant des blessés.

Hôpital de NDosho, Goma. Une infirmière du CICR réconforte un patient souffrant d'une fracture du crâne causée par une blessure par balle. Les chirurgiens du CICR ont opéré pour retirer la balle. (archive)

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X