UNICEF - Le conflit au Tigré prive les enfants éthiopiens de leurs droits

Alors que la crise dans la région éthiopienne du Tigré est entrée dans « son sixième mois sans qu'aucune fin ne soit en vue », le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) s'est inquiété, mardi, des conséquences du conflit sur les enfants.

Selon l'agence onusienne, les femmes et les enfants sont de plus en plus vulnérables dans les régions du Tigré, de l'Amhara et de l'Afar touchées par le conflit, alors que les conditions continuent de se détériorer et que les déplacements internes s'intensifient rapidement.

Un jeune réfugié éthiopien dort sur un matelas sur un site de transit à Hamdayet, au Soudan.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.