Enquête crédible sur la gestion des fonds de lutte anti COVID au Cameroun

Les directives présidentielles impulsées par les discussions sur le prêt du FMI sont porteuses d'opportunités, mais aussi de risques Les récentes directives du président camerounais Paul Biya visant à améliorer la surveillance et à enquêter sur les détournements de fonds du programme Covid-19 devraient être assorties de garanties supplémentaires, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui.

Cameroon President Paul Biya (file photo).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X