Le Premier ministre somalien, nouvel homme fort dans la crise politique

Le Premier ministre a conclu un accord mercredi 5 mai permettant de faire baisser le niveau de tension dans la capitale Mogadiscio entre la présidence et l'opposition. Les troupes mutinées qui avaient pris des positions dans la ville pour soutenir les adversaires du président sortant doivent rejoindre leurs casernes dans les 48 heures. Alors que Farmajo est isolé, son chef du gouvernement affirme ainsi son rôle pivot dans la période de transition qui vient de s'ouvrir.

 

Mohamed Hussein Roble, Premier Ministre de la Somalie

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X