Lourd bilan dans l'affrontement entre Chiites et Sunnites de la RD Congo

Un policier mort brûlé, un musulman tué, 49 blessés dont 15 graves, 19 véhicules incendiés, 30 interpellations. C'est le bilan tragique dressé suite à l'affrontement entre deux groupes musulmans, Chiites et Sunnites congolais, ce jeudi 13 mai à la clôture du Ramadan dans l'enceinte du Stade des Martyrs à Kinshasa. «Allah akbar !», autrement dit «Allah (Dieu) est [le] plus grand !», scandaient les tueurs de l'agent de police.

Un pick-up en feu après les violences entre musulmans et force de l'ordre lors de la prière de fin de ramadan à Kinshasa, le 13 mai 2021.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X