Togo - L'ancien ministre Djimon Oré condamné à deux ans de prison ferme

Arrêté le 29 avril à son domicile, l'ancien ministre, ancien député et chef du parti Front des patriotes pour la démocratie, Djimon Oré, a été condamné à 24 mois de prison ferme, une décision trop lourde selon avocat. Djimon Oré a été reconnu mardi « coupable pour outrages aux représentants de l'autorité publique et diffusion de fausses nouvelles » et condamné à deux ans de prison ferme.

Marteau de juge

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X