Mali - Démission du président Bah Ndaw et du Premier ministre Moctar Ouane

Le président Bah Ndaw et le Premier ministre malien ont démissionné. La délégation de la troïka, composée des représentants de la Cédéao, de l'Union africaine et de l'Onu était à Kati, où ils se trouvaient depuis leur arrestation le lundi 24 mai, pour les rencontrer.

 

 

Le chef du coup d'État et vice-président Assimi Goita, à gauche, l'ancien président Bah N'Daw, au centre, et l'ancien Premier ministre Moctar Ouane.

(Archive) - Arrivée de la délégation de la Cédéao au Mali, conduite par l'ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan

Focus Sur

Suivez AllAfrica

A La Une: Gouvernance

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X