La Tunisie dans la catégorie des pays exposés à un stress hydrique élevé

Selon le récent rapport publié par le « World Resources Institute (WRI- Institut des ressources mondiales) », le spectre du « jour zéro », où toutes les réserves en eau potable seront à sec, guette un quart de la population mondiale. Si la Tunisie ne figure pas sur cette liste, il n'en demeure pas moins qu'elle n'est pas vraiment à l'abri d'une telle menace, puisque le WRI la classe à la 30e position sur 164 pays, la répertoriant ainsi dans la catégorie des pays exposés à un stress hydrique « élevé ».

Eau du robinet

Suivez AllAfrica

A La Une: Environnement

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X