Le Conseil présidentiel impuissant face aux combats de milices en Libye

Plusieurs réunions sécuritaires à haut niveau ont eu lieu ce lundi 14 juin à Tripoli pour tenter de mettre fin aux affrontements qui ont lieu depuis jeudi à Ajaylat, ville située à 90 km à l'ouest de la capitale libyenne. Les affrontements ont fait huit victimes, dont des civils. Le Conseil présidentiel, l'autorité qui dirige les forces armées et sécuritaires en Libye, a appelé à un cessez-le-feu immédiat, sous menace d'intervenir.

Photo d'archive.

Suivez AllAfrica

A La Une: Libye

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X