Addis Abeba rejette les alertes de l'ONU sur la famine dans le Tigré

La famine dans la région en guerre du Tigré est en voie de se propager à d'autres provinces éthiopiennes, a averti mardi le secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires des Nations unies lors d'une réunion à huis clos du Conseil de sécurité. Selon Mark Lowcock, la famine menacerait maintenant près de 2,5 millions d'Éthiopiens. Des alertes rejetées et dénoncées par l'ambassadeur d'Éthiopie à l'ONU.

Distribution alimentaire du PAM dans la région du Tigré.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X