Un scrutin à deux vitesses entre les régions et Addis-Abeba

En Éthiopie, le scrutin des législatives locales et nationales se tenait ce lundi 21 juin après avoir été repoussé deux fois. C'est un vrai test pour le Premier ministre et favori Abiy Ahmed. Alors que la mobilisation était forte dans les rues de la capitale Addis-Abeba, les irrégularités se sont multipliés dans les régions éthiopiennes.

Un électeur éthiopien vote à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 21 juin 2021.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X